Antithèses de la Croix à l'arbre deffendu Satan par le bois vert

Nostre aïeule ravit,
Jésus par le bois sec à Satan l'a ravie ;
Le bois vert à l'Enfer nostre aïeule asservit.
Le bois sec a d'Enfer la puissance asservie
Satan sur le bois vert vit sa rage assouvie,
Jésus sur le bois sec son amour assouvit.
Le bois vert donna mort à toute ame qui vit,
Le bois sec, ô merveille ! à tous morts donne vie.
Le bois sec aujourd'hui triomphe du bois vert,
Le vert ferma le Ciel, le sec l'a reouvert
Et nous y reconduict par voyes fort aysées.
Il a tout satisfait, il a tout merité,
Sur ce bois sec la Grace atteint la Verité,
La Justice et la Paix s'y sont entrebaisées.

Jean de La Ceppède (1548-1623)

Recueil : Théorèmes

Bel Arbre triomphant...
Bel Arbre triomphant, victorieux trophée,
Qui pourroit dignement ta louange entonner ?
Au seul ozer je sens ma Muse s'étonner,
Et ma voix au gosier de frayeur estouffée.
Soy donq, ô digne Croix, toy-mesme ton Orphée,
Et te plaise aujourd'huy piteuse me donner
Qu'à tousjours de ton Nom soit ma gloire étoffée,
Que mon penser ne puisse onques t'abandonner.
Et fay qu'à ce grand jour, qui te verra brillante,
Dans les plaines d'azur, ta lumière drillante
N'épouvante mon ame, aux pieds de ce vaincueur.
Les marquez à ton coing n'eurent jadis à craindre.
Je ne craindras non plus, s'il te plait de t'empreindre,
Par le burin d'amour, sur le roc de mon coeur.

Jean de La Ceppède (1548-1623)
     · Plan du site · Glossaire · Forum · Liens ·
     
· ajouter aux favoris · l'auteur · Contribution · livre d'or · Les passions, voyages, 1500 poèmes, La Fontaine
Copyright© 2000 · 2018 - Le contenu est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - 2.0 France
Pas d’Utilisation Commerciale