mon cher noyer

Besoin d'aide pour l'entretien des arbres, questionnez nous!
Répondre
antoine
Messages : 1
Enregistré le : 15 oct. 2010, 18:20

mon cher noyer

Message par antoine » 15 oct. 2010, 20:23

Je suis amouruex de mon noyer, que j'ai planté il y a 30 ans déjà

Comme un bon amant, je suis attentif à ses moindres désirs

J'ai remarqué ceci :

1) Il/elle développe des racines longues qui sortent parfois de la surface, ce qui peut être causé par des rochers qui se trouvent à une profondeur indéterminée

2) Il/elle développe quelques (2) branches (les plus basses) très horizontales
Il y a 2 ou 3 ans, j'en ai déjà coupé une à la moitié
Maintenant les noix touchent (presque) le sol ce que je trouve très beau, mais j'ai peur que ces branches finiront par se casser sous leur poids
Que faire ? Couper encore une fois ?

3) Quel engrais ? Je cultive du composte sou ses pieds. Il y a un manège à 300m de ma maison. Aller chercher des excréments ?

Si un autre amouruex pourrait me porter conseil, j'en serais ravi

Antoine

monnique1
Messages : 1
Enregistré le : 20 déc. 2010, 19:40

Message par monnique1 » 20 déc. 2010, 19:50

Pour la question d'engrais tu peux essayer qqs conseils que j'ai lus sur http://www.jardin-et-decoration.be/jard ... egory.html;

Avatar du membre
Vendome
Messages : 20
Enregistré le : 22 déc. 2009, 20:32
Localisation : Forêt de Retz

Re: mon cher noyer

Message par Vendome » 26 déc. 2010, 14:54

[quote=antoine"] [...] 2) Il/elle développe quelques (2) branches (les plus basses) très horizontales
Il y a 2 ou 3 ans, j'en ai déjà coupé une à la moitié
Maintenant les noix touchent (presque) le sol ce que je trouve très beau, mais j'ai peur que ces branches finiront par se casser sous leur poids
Que faire ? Couper encore une fois ?[/quote]

J'ai la même situation avec un noyer d'env. 30 ans.
Afin de ne pas couper ces belles branches basses, j'ai fait comme faisaient jadis les anciens, à savoir : installer des perches de noisetier de différentes hauteurs, en leur gardant une fourche terminale qui les cale sur les branches à supporter/rehausser.

Ça donne, en été, une impression de tonnelle, sous l'ombre de laquelle j'ai installé des transats et un hamac.

Sur les perches on peut garder quelques départs de branches qui peuvent toujours être utiles pour accrocher ou suspendre quelque chose... un sécateur, une chemise, un panier, un foulard, un lampion, etc.

S'il y a abondance de noisetiers dans les environs, on peut changer de perches tous les 2 ans
Qui s'affecte, s'infecte

Yjdo
VIP
Messages : 321
Enregistré le : 14 juin 2007, 09:56

Message par Yjdo » 26 déc. 2010, 17:22

bonjour,

je m'en voudrais de casser l'ambiance bucolique, mais cet excellent site "les arbres " précise que la fréquentation du noyer n'est pas de tout repos : du fait de sa nocivité, les feuilles et les racines contiennent du juglon, substance toxique, qui donne des troubles à celui qui s'attarde sous son feuillage et attaque les arbres environnants.

méditons cela avant l'été .

Avatar du membre
Vendome
Messages : 20
Enregistré le : 22 déc. 2009, 20:32
Localisation : Forêt de Retz

Message par Vendome » 27 déc. 2010, 14:15

Je reste dubitatif sur ce point.

A propos de la toxicité du juglon voici ce que je trouve sur l'excellent site "Le Guichet du Savoir" :

"Le centre antipoison de Lyon nous répond :

Il y a dans ce genre d'interrogation pas mal de croyances, dictons populaires, voire de superstitions pas toujours aisément réfutables.

Après avoir regardé la littérature, les données des bases toxicologiques (entre autres internet) à notre disposition et avoir interrogé mes collègues , j'ai retenu que la sieste sous le noyer avait mauvaise réputation en raison du feuillage touffu. En pratique, on y a froid. Quant aux principes toxiques (le juglon), la mauvaise réputation est peut-être liée à sa participation à la confection du brou de noix qui a permis à nombre de menuisiers et d'ébénistes de teinter moult meubles. La chimie et les chimistes nous ont appris qu'un des principes était la juglone (hydroxynaphtoquinone). Elle porte d'autres noms comme nucine ou "natural brown ". La recette du brou de noix comporte entre autres de l'eau de vie et de la cannelle.
Cette hydroxynaphtoquinone s'évapore-t-elle, s'échappe-t-elle du noyer, des feuilles, du tronc, des racines, des noix, de leur enveloppe, de leur fruit, des cerneaux. ? C'est bien improbable ; la plupart du temps, les principes actifs (donc parfois toxiques) tels la digitaline, la colchicine, les amygdalosides cyanogénétiques, la pervincamine etc. sont extraits en laboratoire efficacement par des solvants qui sont tout sauf de l'eau. Je vous accorde que dans le thé, les tisanes, le café il y a un goût, donc quelque chose, mais ce quelque chose représente une proportion infime par rapport à l'eau. Alors dans l'air qui n'est pas vraiment un solvant même s'il contient pas mal de scories ??!? On a plus de chance (au sens risque, statistique) d'y rencontrer même à la campagne des gaz d'échappements ou des odeurs d'origine animale parfois incommodantes mais la plupart du temps considérées comme des nuisances plus que comme des empoisonnements ou des contaminations.

Quant aux enfants, on entend souvent dire qu'ils sont plus fragiles ; c'est évident dans certains domaines et certaines circonstances. Mais le jeune enfant est souvent bien plus résistant que ses parents et notamment sa mère qui lui donne à la naissance toute son immunité. De plus et c'est heureux, beaucoup de toxiques affectent moins l'enfant que l'adulte (l'exemple du paracétamol et son impact moindre sur le foie de l'enfant que de l'adulte).

Le risque à long terme n'a bien évidemment pas été étudié, pas plus en tout cas que le risque immédiat. Le centre antipoison de Lyon a été interrogé depuis ses débuts (vers les années 1960) une dizaine de fois pour le noyer ; il n'y a jamais eu aucun souci avec le juglon (des infusions de feuilles prétendument antidiabétiques, des peaux de cerneaux avalées de travers).

Nous remercions le Centre Antipoison de Lyon"

sources :
http://www.guichetdusavoir.org/ipb/inde ... opic=16046
http://www.belle-sante.com/boutic/bou_r ... du%20noyer
http://www.centres-antipoison.net/lyon/index.html
Qui s'affecte, s'infecte

Yjdo
VIP
Messages : 321
Enregistré le : 14 juin 2007, 09:56

Message par Yjdo » 27 déc. 2010, 17:03

Fichtre !!!

qui croire ?

la science ou la sagesse populaire ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 20 invités