Mon cèdre du liban perd ses branches

Besoin d'aide pour l'entretien des arbres, questionnez nous!
Répondre
floriang
Messages : 3
Inscription : 10 oct. 2010, 23:14
Contact :

Mon cèdre du liban perd ses branches

Message par floriang » 10 oct. 2010, 23:23

Bonjour,
J'ai un cèdre dans mon jardin, il doit culminer à environ 15 mètres.
Il y a quelques jours, il a plut durant la nuit et des branches sont tombées.
Je m'inquiète pour ma sécurité.
La branche la plus longue restante doit mesurer environ 7 ou 8 mètres.
Je pense qu'il faut l'élaguer mais j'aimerai que l'on me conseille avant de me faire arnaquer par une entreprise en temps de crise.
Merci !!!

Voici quelques photos :

Image

Image

Image

Yjdo
VIP
Messages : 323
Inscription : 14 juin 2007, 09:56
Contact :

Message par Yjdo » 11 oct. 2010, 20:30

bonjour,

z'êtes où ?

est ce un cèdre du Liban ?

vous êtes sûr que ce n'est que l'effet de la pluie ? ? ? ?
pas de vent tornade ou de foudre ? ? ?

le cèdre du Liban résiste à des tonnes de neige dans son habitat naturel
(ha la la Bécharré...)
ce n'est pas une pluie qui va casser aussi nette des branches de ce diamètre !

élaguer, à vous de voir, rafraichir les plaies ca oui sans problèmes
le port naturel de ces cèdres les prédispose au gigantisme et à faire la table
il y a aussi un certian élagage naturel
mais ca se fait naturellement sur une durée vraiment longue en rase campagne ....

floriang
Messages : 3
Inscription : 10 oct. 2010, 23:14
Contact :

Message par floriang » 11 oct. 2010, 23:55

Nous habitons en charente maritime, entre Niort et cognac. Nous sommes assez loin de la mer, d'environ 50 Km à vol d'oiseau.

Oui, d'après mes recherches et les informations de mes proches c'est bien un cèdre du Liban.

Pour ce qui est de la nuit de pluie je n'etais pas là mais on m'a dit que c'etait juste une pluie dense, pas un orage, pas de tonerre.

Je pense que c'est à cause de la longueur des branches et de leur poids qu'elles sont tombées.

Ce sont des branches qui ont la taille d'un arbre, c'est pour ça que je m'inquiète.

Cela dit, si elles sont réputées solides c'est peut-être la secheresse de cet été qui a fragilisé l'arbre. Il a une houpe très dense et ne laisse pas facilement passer la pluie. Si c'est la raison je ne vois pas vraiment comment faire à part l'élaguer régulierement, tous les 3 ou 4 ans.

leoia
Messages : 97
Inscription : 07 nov. 2008, 11:47
Localisation : Nord
Contact :

Message par leoia » 12 oct. 2010, 22:20

bonjour floriang,

Il est pas tout jeune cet arbre, et il a dû en connaître des coup de vents.

Y a t-il eu des changements dans l'environnement proche (d'autres arbres abattus qui protégaient du vent, de nouvelles constructions etc.)
Je pense que l'explication d'Yjdo pour la neige est valable dans la durée, la neige arrivant progressivement. Par contre en temps de forte pluie, le poids de l'eau se fait sentir très vite, et conjugé à des vents tourbillonnants, les contraintes mènent vite à la rupture.

La nécéssité de l'élagage dépend du danger que pourrait représenter cet arbre. Vos inquiétudes sont-elles fondées ? C'est à vous d'estimer s'il est proche ou non des biens et personnes auxquelles vous tennez. A quelle fréquence reçoit-il des visites ? Qui vient en dessous (la branche du cèdre, la belle-mère et l'héritage... :roll: :oops: :oops: ) Plus sérieusement, s'il s'est développé de cette manière, c'est qu'il a trouvé les ressources et la place adéquate.

Si vos inquiétudes submergent votre conscience n'hésitez pas à agir, cela vaut mieux qu'un "si j'avais su".

Lorsque vous consultez un spécialiste de l'élagage, il a rarement un point de vue neutre. Il vient dans l'idée de travailler et de vous présenter un devis.

Pour ma part j'ai malheusement un avis tranché. Une coupe ou rien. Cette balafre ne remet pas en cause la vie du cèdre. C'est juste un coup du sort (l'aléat climatique). Je trouve que les arbres élagués sont dénaturés. Je préfère les voir à terre et remplacés que souffreteux à vie. A plus forte raison s'ils représentent une menace ou en représenteront une du fait d'avoir été trop élagués.

J'aime les gens et j'aime les arbres. Notre époque de gestion du risque zéro laisse beaucoup de place aux gens et moins aux arbres. Une vie sans risques est fade, une vie sans arbres aussi.

Dès qu'on élague, on s'engage dans une spirale à répétition.

J'espère que ce cèdre ne représente pas une menace et que ce qui vous a motivé à laisser un message sur ce forum concernait sa santé, puisque pour le risque, vous seul savez.
Un arbre qui perd une branche pendant un coup de vent, même si elle est de grande taille, ça reste un fait naturel. Une échelle (bien fixée), une scie arboricole pour rafraîchir la coupe, et un peu de goudron de Norvège et c'est reparti.

S'il pousse à la bonne place, c'est sans risque, dans le cas contraire, il faut agir.

Désolé d'avoir été si long, ces paragraphes mériteraient bien un élagage. Je vous propose de concerver l'avant dernière phrase, avant celle-ci.

floriang
Messages : 3
Inscription : 10 oct. 2010, 23:14
Contact :

Message par floriang » 13 oct. 2010, 15:09

D'abord merci d'avoir répondu.

Il n'y a pas eu de changement de son environement récement, et c'est étonant qu'il ait souffert d'un bon coup de vent et pas de la tempête de 1999. Les branches tombées etaient trop lourdes et longues pour lui, je ne vois que ça.
Le cèdre est à environ 12 mètres de la maison, il y a une branche qui s'en aproche et si elle venait à tomber sur le toit, ça pourrait revenir bien plus cher qu'un elagage.
Pour ce qui est de la sécurité sous l'arbre elle est quand même modérée, une branche dangereuse qui tombe, ça fait du bruit,de plus ça ne tombe pas tout seul.
Ca me fait un peu mal d'élaguer cet arbre, il est vraiment très beau et son age tourne autour des 200 ans, mais même si ce n'est pas à court terme, ça se fera certainement l'été prochain ou le suivant.
Il peut encore grandir donc ce sera nécéssaire.

Merci de m'avoir informé sur la santé de l'arbre.

Florian

Yjdo
VIP
Messages : 323
Inscription : 14 juin 2007, 09:56
Contact :

Message par Yjdo » 13 oct. 2010, 21:34

bonsoir

d'accord avec leoia , rien à redire sur l'analyse et la conclusion

je n'ai pas parlé du phénomène que l'on nomme la "rupture estivale"

Il s’agit d’un phénomène que l’on n’explique pas encore très bien.
Cela se produit lors d’importants écarts de température entre le matin et l’après-midi.

mais là en octobre sous la pluie....

le sujet est plus une explication (facile) quand on n'a rien d'autre à proposer
(polémique...)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 30 invités