érables sycomores : mortels pour les équidés (myopathie atyp

Besoin d'aide pour le choix d'un arbre, questionnez nous!
ocadine
Messages : 2
Enregistré le : 30 nov. 2016, 10:53

érables sycomores : mortels pour les équidés (myopathie atyp

Messagepar ocadine » 30 nov. 2016, 20:45

A tous ceux qui sont respectueux des équidés merci d informer du danger que représentent les érables sycomores .... :cry:

La myopathie atypique des équidés est un empoisonnement qui affecte tous les équidés en pature qui ont ingéré de la toxine ( hypoglycine A) [b]des érables sycomores[/b].
Les samares (graines) à l automne et les plantules (pousses de ces graines qui ont germé) au printemps .
C est une maladie musculaire généralement fatale .

Voir le site OFFICIEL de la recherche : http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/

Image

Ci joint l appel à la prudence qui a été fait par la Belgique (à l occasion de la semaine de l arbre )

Image
Image

Service public de Wallonie (SPW)
Direction générale opérationnelle de l'Agriculture, des Ressources naturelles et de l'Environnement (DGARNE)
Direction des Espaces verts du Département de la Ruralité et des Cours d'eau



Merci à tous de partager

David
Administrateur
Messages : 45
Enregistré le : 27 nov. 2016, 07:00
Localisation : Québec - Canada

Re: érables sycomores : mortels pour les équidés (myopathie

Messagepar David » 08 déc. 2016, 03:47

La meilleure solution est d'éloigner les chevaux des érablières, d'après moi.

ocadine
Messages : 2
Enregistré le : 30 nov. 2016, 10:53

Re: érables sycomores : mortels pour les équidés (myopathie atyp

Messagepar ocadine » 21 déc. 2017, 21:06

Rappel ...... ÉRABLES SYCOMORES danger de MORT pour les équidés : Myopathie atypique des ÉQUIDÉS ( chevaux, ânes, mules, poneys, zèbres etc)
https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... =3&theater

Popov .... âne, décembre 2017 dept 59 .

http://www.lavoixdunord.fr/282771/artic ... feuilles-d

Image

Popov, la mascotte d’Ânes évasion, est mort après avoir mangé des feuilles d’érable

Popov était bien connu des randonneurs de la Pévèle et du Mélantois. Cet âne a succombé en quelques jours d’une toxine présente dans des feuilles d’érables qu’il a ingérées. L’association Ânes évasion, dont il était la mascotte, lance un appel à la vigilance.

Par Cédric Gout | Publié le 18/12/2017

Popov était âgé de 21 ans. Il était bien connu des enfants.

Sur la page Facebook de l’association, les témoignages de sympathie se sont multipliés depuis l’annonce de la mort de Popov. Cet âne de 21 ans était aimé des enfants et de tous ceux qui ont participé aux randonnées pédestres organisées par l’association Ânes évasion basée à Pérenchies. Il est mort en trois jours.

Sylvie Bourdon, cogérante de l’association, explique que, du jour au lendemain, son âne a perdu l’appétit : « Comme il ne voulait plus rien manger, nous l’avons conduit chez le vétérinaire qui a tout de suite décidé de l’envoyer à Gand, en Belgique, dans une clinique pour les grands animaux. Là-bas, ils l’ont tout de suite mis sous perfusion, mais ils n’ont pas pu le sauver. Quand la toxine est ingérée, on ne peut plus rien faire. »

« Comme le printemps et l’été cette année ont été très secs, l’érable a développé une toxine pour résister. »

Sylvie Bourdon veut alerter les propriétaires d’équidés car cette maladie touche toutes les races. Le risque est accentué en automne et au printemps. « Comme le printemps et l’été cette année ont été très secs, l’érable a développé une toxine pour résister. Comme nos ânes sont habitués à se déplacer un peu partout avec nous, on pensait qu’ils sauraient faire la différence. Mais le goût des feuilles d’érable sycomore malade ne change pas. »
Couper les érables ?

Popov est mort d’une intoxication, ou maladie appelée myopathie atypique. Elle se caractérise par une destruction des muscles posturaux, respiratoires et du myocarde. La cause est une toxine présente dans les graines de certains arbres du genre « Acer » (érable) dont l’Acer pseudoplatanus ou érable sycomore. Entre 2006 et 2015, 41 % des cas ont été rencontrés en Belgique, en France et en Allemagne (source haras nationaux.fr).

Le seul moyen d’éviter la mort est de couper les érables autour de la pâture ou, plus moins destructeur pour l’environnement, de déplacer les équidés.

Sylvie Bourdon a déplacé les trois autres ânes qui lui restent et leur a administré un traitement préventif. Depuis, ils ne présentent aucun des symptômes de Popov. Ils sont donc sauvés.
Sur le site harasnationaux. fr

Si vous avez connaissance d’un cas, merci de le déclarer :

– en tant que propriétaire, via le lien http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypiq ... prietaire/

– en tant que vétérinaire, via le lien http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypiq ... terinaire/

https://www.facebook.com/AnesEvasion/po ... 3421148052


Retourner vers « Choix d'un arbre »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités